Le projet

NOUVEAU CENTENAIRE est une expérimentation inédite en France d’habitat collectif et participatif en résidence sociale. L’objectif est le relogement décent et pérenne de travailleurs migrants en situation de mal logement ancienne à Montreuil.

Un relogement décent et pérenne

Nouveau Centenaire est une résidence sociale, construite pour reloger de manière décente et pérenne les locataires du foyer de la Rue du Centenaire à Montreuil, dans des conditions permettant le maintien de l’organisation collective et solidaire.

Les bénéficiaires du projet sont des hommes d’origine Soninké (Mali et Mauritanie). Tous sont célibataires en France et ont la charge de leur famille au pays.

Nouveau Centenaire met fin à une situation de mal logement ancienne et le nom choisi par les résidents y rend hommage en mentionnant les deux foyers insalubres précédents : Nouvelle France (1984-1995) et Centenaire (1996-2015).

Un projet concerté

Depuis le cahier des charges architectural, le suivi des travaux, jusqu’à la gestion de la résidence sociale, en adéquation avec les usages souhaités et les différentes contraintes, les habitants sont tous impliqués, individuellement et collectivement, dans la construction et la gestion de leur lieu de vie.

L’ensemble du projet architectural et social a été conçu de manière concertée avec les futurs habitants, Pour Loger, l’Office Public d’Habitat Montreuillois, la Ville de Montreuil, le Conseil Régional d’Île de France et la Préfecture de la Seine-Saint-Denis.

Un bâtiment en Cœur de Ville

Nouveau Centenaire est situé au 45 avenue Pasteur à Montreuil, à proximité de la Mairie. Un des souhaits unanimes des résidents était de conserver un accès simple aux transports en commun et donc à leurs lieux de travail et de rester à Montreuil, ville à laquelle ils sont très attachés.

Nouveau Centenaire est construit sur l’emplacement de l’ancienne friche Audax, dans le même programme architectural que Mundo Montreuil, bâtiment accueillant les bureaux d’associations de solidarité internationale et de défense environnementale.

Une innovation dans le logement social

Nouveau Centenaire est une innovation, tant dans sa conception, qui trouve son équilibre entre espaces individuels et collectifs, en ouverture sur la ville, que dans son projet social, constituant la reconnaissance d’un mode de vie collectif et solidaire et intégrant un mode de gestion partagée.

Dans le domaine du logement social, l’implication collective et quotidienne des habitants dans leur habitat est une innovation et constitue la première expérience en France.

La continuation d’une grande solidarité

La configuration des lieux, en accord avec les souhaits des résidents, permet de maintenir la grande solidarité qu’ils ont organisée pour soutenir ceux qui parmi eux rencontrent des difficultés.

Une importante mixité générationnelle compose la population de la résidence. Le système de colocation intergénérationnelle (un ancien avec un plus jeune dans la même chambre) constitue une alternative à la maison de retraite.

Les équipements collectifs (cuisines collectives, laverie,..) permettent de pouvoir soutenir ceux qui momentanément n’ont plus de ressources.

Une promotion par le logement

Des conditions de vie décentes – en termes d’hygiène, de sommeil, de nutrition – sont évidemment les premiers facteurs d’insertion. Au-delà de cette priorité, le projet mené ici est une reconnaissance officielle de la capacité d’organisation collective, de la fiabilité et du sérieux de ces hommes, à qui l’on confie une partie de la gestion d’une résidence sociale. C’est aussi la reconnaissance du bien fondé de leur lutte, qui a finalement abouti.

Pour renforcer cette dynamique, des formations adaptées aux besoins des résidents sont prévues. Elles sont destinées à favoriser le bon fonctionnement de la cogestion (démocratie participative, administration, gestion, organisation des espaces,…) mais aussi la recherche d’emploi et la promotion personnelle et collective (alphabétisation, langue française, informatique, …).

Atelier-Philippe-JEAN Atelier-Philippe-JEAN Atelier-Philippe-JEAN Atelier-Philippe-JEAN Atelier-Philippe-JEAN Atelier-Philippe-JEAN Atelier-Philippe-JEAN Atelier-Philippe-JEAN